La morale > La liberté

plans de dissertations | plans de commentaires de textes | tous les corrigés

Faut-il opposer liberté morale et liberté politique ?
L'adage selon lequel la liberté d'un individu termine où commence celle d'autrui paraît indiquer le fait que l'homme n'est libre qu'en fonction des autres et que chacun doit avoir le même droit à exprimer sa liberté. Toutefois, le sentiment de liberté semble lié à ce que nous sommes en tant qu'hommes, c'est-à-dire au pouvoir de l'esprit qui donne à l'homme la certitude qu'il est capable d'influer sur le cours des choses et, en dominant les agissements de son corps, de donner à l'individu les moyens de réaliser ses volontés. Dès lors, la liberté morale correspondrait à la liberté individuelle, c'est-&agrav... [voir le corrigé]

Votre sujet n'est pas dans la liste ?
Obtenez en moins de 72h :
- problématique entièrement rédigée
- un plan détaillé rédigé complet, avec parties et sous-parties
- la possibilité de questionner le professeur sur le plan proposé
Prestation personnalisée réalisée par un professeur agrégé de philo

Liste des sujets traités

 Faut-il opposer liberté morale et liberté politique ?
 Peut-on renoncer à sa liberté ?
 Peut-on apprendre à être libre ?
 Peut-on concilier les exigences de la justice et celles de la liberté ?
 L'expression perdre sa liberté a-t-elle un sens ?
 En quoi peut-on dire que l'homme est libre ?
 Être libre de penser est-ce penser ce que l'on veut ?
 Le doute est-il une entrave à la liberté ?
 Jean-Paul Sartre, L'Etre et le néant, troisième partie, chapitre premier, section IV (le Regard)

Commentaires disponibles

 Epictete, Manuel (extrait)
 D'HOLBACH, systeme-social (extrait)
 Kant, critique de la raison pure (extrait)
 Rousseau, Contrat social,l, 4
 Nietzsche, L'Antéchrist, paragraphe 54
 Jean-Paul SARTRE, Cahiers pour une morale (extrait)
 Bergson, la liberté créatrice - le possible et le réel, in La Pensée et le Mouvement
 Rousseau, L'Emile (extrait)
 Arendt, La condition de l'homme moderne