Le sujet > Le désir

voir un extrait gratuit | voir les sujets traités | plans de dissertations | plans de commentaires


Liste des sujets traités

 Pourquoi désirer ce qui n'est pas nécessaire ?
 Le désir suppose-t-il la connaissance préalable de son objet ?
 Est-on fondé à distinguer les bons des mauvais désirs ?
 Faut-il libérer ses désirs ou se libérer de ses désirs ?
 Le désir est-il la marque de la misère de l'homme ?
 Supprimer le naturel, est-ce le but de l'éducation ?
 Peut-on concilier raison et désir ?
 Nietzsche, Tout ce qu'on appelle amour
 Le désir humain peut-il être satisfait ?

Commentaires disponibles

 Descartes, Discours de la méthode (3ème partie)
 Paul Ricoeur, Le Volontaire et l'Involontaire

Votre sujet n'est pas dans la liste ?
Obtenez en moins de 72h :
- problématique entièrement rédigée
- un plan détaillé rédigé complet, avec parties et sous-parties
- la possibilité de questionner le professeur sur le plan proposé
Prestation personnalisée réalisée par un professeur agrégé de philo

Exemple de sujet : Pourquoi désirer ce qui n'est pas nécessaire ?

Si nous considérons que le désir procède de la représentation mentale d'un objet particulier considéré comme bon pour un homme, il convient alors de remarquer que le désir est une façon pour l'homme de chercher à améliorer son existence. Mais le désir est en même temps l'affirmation d'un manque et, de la sorte, comporte toujours le risque d'engager une déception voire une frustration s'il n'est pas assouvi.

Cette ambivalence du désir est d'autant plus cruelle qu'il semble bien qu'une bonne part de nos désirs ne sont pas vitaux. En effet, dès l'instant où le désir procède d'une forme de choix (puisqu'il suppose une représentation mentale, même approximative voir illusoire), l'homme qui désire peut être conduit à se représenter des choses fondamentalement inutiles comme éminemment indispensables. Ce qu'il s'agit donc de comprendre est la raison pour laquelle l'homme peut se tromper ainsi et poser comme indispensables des choses qui, selon un strict critère de nécessité vitale, sont inutiles. Faut-il alors supposer que le fait que l'homme soit doté d'une conscience de ce qu'il fait induit nécessairement des faux désirs ? Autrement dit, faudrait-il distinguer plusieurs critères de la nécessité et remarquer ... [voir le corrigé complet]