La relation entre philosophie et religion dans la modernité

Partager sur Facebook Partager sur Twitter

L'analyse du professeur

Le traumatisme de la Shoah fut à l'origine d'une réflexion philosophique approfondie et renouvelée sur la question de savoir comment il était encore possible de penser, pour paraphraser Hans Jonas (un des plus éminents représentants de cette mise en question théologique autant que philosophique), « Le concept de Dieu après Auschwitz ». Cette réflexion fut ainsi d'autant plus surprenante que la plupart des démocraties contemporaines de la Shoah semblaient avoir précisément réglé le problème du processus de sécularisation, en fondant désormais leurs modalités de fonctionnement sur une claire séparation du public et du privé.
La question de « la relation entre philosophie et religion dans la modernité » ne semble ainsi pas pouvoir se poser sans réfléchir à cette confrontation contemporaine à la barbarie, quand bien même elle ne saurait se résumer à une réflexion sur l'extermination des juifs. En ce sens, si le propre de la philosophie est de faire de l'enquête sur la vérité le moyen d'une recherche de la sagesse et du comportement juste, sa façon de remplacer la fonction morale traditionnelle de la religion, dans une modernité éminemment marquée par le rationalisme athée, semble dès lors la mette au premier rang de responsabilité quant aux atrocités perpétrées au cœur de cette modernité. Autrement dit, la capacité à produire un critère du bien et du juste indépendamment d'une référence à une transcendance semble problématique, et appeler réciproquement à repenser le rapport moderne aux valeurs.
Nous nous attacherons à montrer que la relation entre philosophie et religion s'est historiquement construite dans une modernité laïque, quelles que soient les versions de cette laïcité. Nous en viendrons toutefois à montrer que cette apparente laïcité n'a cependant pas supprimé tout besoin de religieux et de croyance. Dès lors, nous nous interrogerons enfin sur la possibilité de penser une relation positive entre religion et philosophie, consciente de la complémentarité de ces approches.
(...)

Plan proposé

Acheter le plan détaillé rédigé complet (PDF) : chaque plan se compose de parties et sous-parties clairement identifiées par un texte explicatif faisant apparaître l'articulation du raisonnement. Tous nos plans ont été réalisés par un professeur agrégé de philosophie.
Je n'ai besoin que de ce plan.Special BAC 2017 : 1 seul code = tous les sujets pour 24 heures Je choisis mon mode d'accès ci-dessous pour le télécharger immédiatement pour 1,50 € seulement

OU
Je préfère avoir l'accès à tous les plans du site pour 24 heures 15 jours. Je choisis le Pass Socrate. (à partir de 3 €)

ou