Doit-on apprendre à devenir homme ?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter

L'analyse du professeur

La tendance naturelle à la sociabilité et à la reconnaissance juridique et morale des droits et de la dignité d'autrui ne paraît pas être immédiatement utile à l'homme pour survivre. Animal d'abord, il paraît au contraire naturel de se méfier du danger que peut représenter autrui, ce qui suppose que se trouve garantis ses rapports avec lui par des règles. Dès lors, pour devenir véritablement un homme, et dépasser les conditions d'une existence animale et fragile, les hommes doivent pouvoir s'entendre et se reconnaître, ce qui suppose une forme d'éducation morale et politique. Autrement dit, si l'homme doit vivre en société pour bien vivre, il doit apprendre à devenir un être sociable. Dès lors, la question de l'apprentissage possible de l'humanité de l'homme se pose. En effet, les deux définitions de l'homme comme animal et comme être sociable confrontent à un paradoxe. D'une part, l'homme est homme parce qu'il est animal et poursuit son intérêt particulier mais, d'autre part, l'homme est homme à partir du moment où il renonce à son animalité et devient un être politique. (...)

Plan proposé

Acheter le plan détaillé rédigé complet (PDF) : chaque plan se compose de parties et sous-parties clairement identifiées par un texte explicatif faisant apparaître l'articulation du raisonnement. Tous nos plans ont été réalisés par un professeur agrégé de philosophie.
Je n'ai besoin que de ce plan. Je choisis mon mode d'accès ci-dessous pour le télécharger immédiatement pour 1,50 € seulement

ou
Je préfère avoir l'accès à tous les plans du site pour 24 heures. Je choisis le Pass Socrate. (à partir de 3 €)

ou