Ce qui est flagrant est-il vrai ?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter

L'analyse du professeur

Nous pouvons considérer le vrai comme ce qui est jugé exact par l'esprit, c'est-à-dire qu'une chose est vraie si elle apparaît conformément à l'idée que l'esprit s'en fait. La vérité est donc une forme d'adéquation entre l'expérience des choses et les idées de l'esprit. À cet égard, ce qui est flagrant, c'est-à-dire est évident, saute aux yeux ne correspond pas nécessairement à l'idée que l'esprit peut avoir. Nous ne choisissons pas ce qui s'impose à notre vue et ce que nous voyons peut nous sembler absurde par rapport à ce que nous pensons.

Néanmoins, ce que nous pensons est également très largement déterminé par la force de ce qui s'impose à nous. L'esprit ne pense, nous semble-t-il, que par rapport à ce qui s'impose à lui, c'est-à-dire aussi bien par ce que l'expérience sensible nous communique comme impressions que parce que nous ressentons et pensons de façon presque immédiate et involontaire.

Dès lors, le paradoxe de ce sujet tient au fait que ce qui est flagrant ne résulte pas d'un travail de l'esprit et semble par là douteux, alors même qu'il s'impose avec la force de l'évidence qui le donne pour vrai et indubitable. Comment ce qui est flagrant peut-il à la fois sembler si vrai et n'avoir qu'aussi peu de rapport avec un travail de l'esprit qui conduirait au vrai ?
(...)

Plan proposé

Acheter le plan détaillé rédigé complet (PDF) : chaque plan se compose de parties et sous-parties clairement identifiées par un texte explicatif faisant apparaître l'articulation du raisonnement. Tous nos plans ont été réalisés par un professeur agrégé de philosophie.
Je n'ai besoin que de ce plan.Special BAC 2017 : 1 seul code = tous les sujets pour 24 heures Je choisis mon mode d'accès ci-dessous pour le télécharger immédiatement pour 1,50 € seulement

OU
Je préfère avoir l'accès à tous les plans du site pour 24 heures 15 jours. Je choisis le Pass Socrate. (à partir de 3 €)

ou