Annales 2007 - Les oeuvres d'art sont-elles des réalités comme les autres ?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter


L'analyse du professeur


Le statut de l'œuvre d'art est problématique. À la différence des autres objets techniques, qui ont une utilité qui dépend de l'usage que l'on en fait, comme un marteau sert par exemple à planter des clous, l'œuvre d'art semble jouir d'une gratuité utilitaire. Autrement dit, l'œuvre d'art ne sert pas à faire autre chose semble-t-il : elle existe par elle-même et pour elle-même. Pourtant les œuvres d'art sont bien des objets techniques, qui procèdent d'une fabrication et qui nécessite un savoir-faire particulier pour être produites. Les œuvres d'art sont donc des œuvres, c'est-à-dire des choses œuvrées qui sont descriptibles en tant que choses.

Le paradoxe de l'œuvre d'art est donc de pouvoir être décrite comme une autre chose, sans que cette description ne parvienne parfaitement toutefois à dire ce qu'elle est. Comment dès lors expliquer cette particularité de l'œuvre d'art, qui est à la fois une réalité comme les autres, et possède une particularité qui semble échapper au fait même qu'elle sont des œuvres ?
(...)